Pourquoi adopter ?

Adopter auprès d'une association ou acheter en animalerie ?


La façon de choisir l'animal qui partagera votre vie n'est pas anodine. Il faut choisir en toute connaissance de cause !

Le risque des animaleries : quand seul le profit compte

En animalerie ou dans un élevage, les animaux qui vous sont proposés, le sont uniquement dans un but lucratif, ce qui entraîne parfois des abus tels qu'une reproduction intensive sur des femelles enfermées dans des cages jusqu'à ce qu'elles ne puissent plus procréer, ou bien participer à des trafics d'animaux transportés dans des conditions effroyables depuis les pays de l'Est de l'Europe notamment.

Acheter en animalerie ne garantit pas du tout que l'animal sera toujours en bonne santé ou n'aura jamais de problème de comportement. En effet, si le prix d'achat en animalerie est au minimum 4 fois supérieur aux frais d'adoption pratiqués par les associations, seules quelques malformations comme la dysplasie peuvent être détectées.


Les éleveurs : quand on cherche une race bien précise

Deux catégories d'éleveurs s'opposent, d'un côté ceux qui se rapprochent plus d'une animalerie et pour lesquels le profit est le principal objectif, et de l'autre ceux qui sont éleveurs par réel amour d'une certaine race. Ces derniers sont alors élevés avec amour et vivent souvent directement avec les éleveurs. Rien ne distingue un bon éleveur d'un simple marchand, mais il est préférable de se renseigner auparavant.

Les bons élevages procurent un certain gage quant au caractère et aux risques de malformation, mais la génétique réservant parfois des surprises, ce n'est pas garanti à 100 %.

Les prix sont également très élevés mais vous aurez une traçabilité irréprochable.


Une alternative qui laisse le choix : les associations et les refuges

Les associations et les refuges offrent un large choix de tailles, d'âges, de caractères, de races et bien entendu des mélanges atypiques et tellement craquants. La seule condition est de se laisser guider par un coup de cœur plutôt que par des critères bien précis.

Il existe de nombreux refuges, associations dans chaque région. Un petit tour sur Internet peut vous en convaincre !

Les prix sont évidemment bien moindres que pour les animaleries ou les élevages puisque les associations et les refuges ne peuvent faire du profit. Les animaux sont au minimum vaccinés et identifiés.

Contrairement à une idée reçue, un animal qui vient d'un refuge ou d'une association ne présente pas obligatoirement des troubles du comportement parce qu'il a été abandonné. Il est souvent au contraire plus reconnaissant d'avoir trouvé une famille qui l'aime et une stabilité.


Une bonne action en plus !

De plus, choisir votre compagnon dans une association, c'est faire une bonne action qui atténuera un peu le malheureux début de vie de ce dernier. Trop d'animaux sont laissés au bord de la route et ce à tout âge... Alors adopter de cette façon, c'est aussi réparer l'injustice qui a été faite une première fois à des 4 pattes qui ne savent pas aimer autrement que de façon inconditionnelle et loyale.


Une bonne connaissance de leurs pensionnaires

Les associations comme les refuges ont à cœur que leurs petits pensionnaires soient bien placés afin qu'ils ne soient pas à nouveau abandonnés. Elles accordent une réelle attention au choix de la future famille (cf. Se lancer dans l'adoption : ce qu'il faut savoir !) et veille à la bonne intégration de l'animal en dispensant des conseils, en répondant à toutes vos questions et en vous guidant, si besoin, vers le compagnon qui vous ressemble.

De plus, elles connaissent souvent bien le caractère des animaux puisque les familles d'accueil comme les personnes qui travaillent dans les refuges, vivent avec eux.

Dans le cadre de l'association Tends-moi La Patte, une fiche de suivi de votre nouveau compagnon vous sera remis par sa famille d'accueil afin que vous ayez toutes les clés en main pour débuter une nouvelle vie, ensemble !