A savoir avant d'adopter !

A SAVOIR AVANT D'ADOPTER

 

Vous avez envie de tendre la patte à l'un de nos chiens ou de nos chats ? Un animal est un être sensible. Son adoption doit être un acte responsable et refléchi car il vous engage sur de nombreuses années.

Voici les 5 questions essentielles auxquelles vous devez répondre pour être sûr d'accueillir votre nouveau compagnon dans de bonnes conditions.

Les 5 questions à se poser avant d'adopter !

1 : Suis-je prêt à m'engager sur le long terme ?

Devenir l'heureux propriétaire d'un animal ce n'est pas anodin, c'est comme prévoir la naissance d'un enfant. Il faut être prêt à l'assumer jusqu'au bout, puisqu'un chat ou un chien peut vivre jusqu'à 10-15 ans, voir plus. Mieux vaut donc être sûr avant d'adopter.

2 : Mon environnement est-il adapté à un animal ?

Parce que tous les détails comptent, il faut s'assurer que vos conditions de vie sont compatibles avec l'adoption d'un chat ou d'un chien :- Aura-t-il assez de place dans votre habitation : il faut en effet un endroit bien à lui où il ne sera pas dérangé (donc de préférence pas dans un endroit de passage fréquent).- Aurais-je assez de temps à lui accorder ? : un chien a besoin en plus de ses sorties quotidiennes, de moments complices avec son maitre, de jeux, de tendresse, d'éducation..., tout comme un chat a besoin que l'on joue avec lui, qu'on le brosse et qu'on le câline.

Mais aussi par rapport à moi et à mon entourage :
- Suis-je allergique aux poils ? ou un autre membre de ma famille ?
- Si un évènement imprévu venait à modifier ma vie, est-ce que je ferais tout pour garder mon animal ?
- Mon mari, mon épouse, mes enfants, mon/ma concubin (e), mon/ma colocataire est il favorable à cette adoption ?
- Mon protégé aura-t-il toujours sa place si ma famille devait s'agrandir par l'arrivée d'un enfant ?
- Mes propres animaux accepteront-ils le nouveau venu ?

3 : Petit deviendra grand

Si un chiot ou un chaton est absolument adorable, il faut se rappeler que comme tout bébé, il grandit. Il faut être sûr que vous prenez bien conscience de la taille que fera votre animal une fois adulte parce que cela a une grande importance dans votre mode de vie, c'est aussi pour cela que ce doit être une décision mûrement réfléchie et non un simple coup de cœur devant une boule de poils attendrissante.

4 : Et les vacances ?

Que ce soit pour les vacances ou les longs weekends, avoir un compagnon à 4 pattes nécessite une organisation supplémentaire. Sachez qu'il est possible de l'amener avec vous mais si ce n'est pas le cas, il faut prévoir une autre solution telle que le confier à un ami responsable et de confiance.Impossible de l'emmener et personne à qui le confier ? Une troisième solution existe : les pensions que ce soit au domicile d'une personne ou dans une maison dédiée à la garde de nos animaux. Mais attention, cette solution a un coût.

5. Combien ça coûte ?

Assurez-vous d'avoir les moyens financiers pour assumer votre animal. Il est sous votre responsabilité et à ce titre, vous vous devez d'en prendre soin.
Il faut donc penser à la nourriture et aux frais vétérinaires principalement. Pour les chats d'intérieur, ajoutez le montant de la litière et d'un arbre à chat. Le montant de ses frais sont variables en fonction de la taille de l'animal ainsi que des tarifs vétérinaires pratiqués près de chez vous. N'hésitez pas à demander autour de vous pour vous faire une idée du budget à consacrer.

Pour vous donner quelques idées :
- vaccins annuels : 60 €
- visite chez un vétérinaire hors médicament, environ 40 €
- Croquettes de bonne qualité pour un chien de 10 kg : 15 € / mois
- Antiparasite par pipette : 8 € / mois durant 5-6 mois par an
- Litière : 5 € / mois
- Un arbre à chat : 20 €

Etes-vous prêt à adopter d'après vos réponses ?

Si aucune question ne vous a posé de problème c'est que vous êtes prêts à adopter ! Mais si ce n'est pas le cas, prenez encore le temps de réfléchir parce qu'un animal n'est pas un objet qu'on jette quand on n'en veut plus mais un être vivant, qui souffre quand on ne s'occupe plus de lui ou quand on l'abandonne.

Pour illustrer ce propos, nous vous proposons de découvrir le "Journal d'un chien" ci-contre. Cliquez sur l'image pour lire son histoire ! Aucune image choquante ! Mais juste une réalité à laquelle nous sommes trop souvent confrontés.

Prêt pour adopter ? Découvrez comment faire en cliquant ici.